Études d'impact du changement

LE CADRE RÉGLEMENTAIRE :

La mise en œuvre d’un projet de réorganisation implique aujourd’hui d’analyser les risques professionnels liés à ce projet.
Il est important d’anticiper les risques en envisageant la place et le temps nécessaires à la concertation avec les instances représentatives du personnel avant la prise de décision.
La phase de prévention des risques psychosociaux apparaît aujourd’hui comme un élément clé du projet de réorganisation
La décision de réorganisation implique l’association des acteurs de la santé et de la sécurité, avant, pendant et après sa mise en œuvre.

DE QUOI S'AGIT-IL ?

L’étude d’Impact du Changement sur les RPS (ou EIC-RPS) est un processus proactif d’analyse, de suivi et de gestion des dimensions humaines de projets de changement organisationnel.

LES OBJECTIFS DE CE DISPOSITIF :

• Procurer une organisation du travail favorable au développement des personnes en réduisant les impacts susceptibles d’affecter la santé ;
Identifier en amont les futurs besoins des managers et collaborateurs liés à la réorganisation ;
Assurer un plus grand succès au projet organisationnel, tout en développant un effet vertueux aux changements proposés;
• Permettre un transfert de compétences aux acteurs de l’organisation.

UNE APPROCHE CONCERTÉE :

L’EIC-RPS repose sur une participation collaborative de l’ensemble des parties prenantes :
• Équipe projet et Codir,
• Département RH, préventeurs et CHSCT,
• Collaborateurs et ligne managériale.
Nous veillons à l’intégration de l’EIC-RPS et de son analyse dans le pilotage stratégique et opérationnel du projet.

LES DIFFÉRENTS STADES DE L'INTERVENTION :

L’EIC intervient à trois moments clés du projet :
En amont : Cartographie et état des lieux des pratiques et des indicateurs de santé
Au cours du projet et de la conduite du processus,
A posteriori : Retour d’expérience et suivi des objectifs.

La question de RPS peut s’exprimer à deux niveaux :
• Sur le processus de conduite du changement (jalons, outils et acteurs impliqués),
• Sur la cible du projet ou projet-cible (attendus opérationnels et fonctionnels).

LES ATTENDUS :

• L’EIC-RPS permet ainsi d’identifier les impacts négatifs et les bénéfices du projet sur le capital humain. Il s’appuie sur un recueil qualitatif par entretiens individuels et la passation de mini-questionnaires et d’échelles psychométriques (toujours en respectant l’anonymat et la confidentialité).
• Ce dispositif offre en outre une analyse sur les transferts de charge de travail et d’évolution des compétences.
Des propositions de solutions et d’options d’ajustements sont ainsi définies en favorisant l’émergence de bonnes pratiques par les acteurs impliqués.
Une mise à jour du volet RPS du DUER peut également être réalisée à ce stade à partir des informations recueillies par l’EIC-RPS.

DES DISPOSITIFS COMPLÉMENTAIRES :

L’EIC-RPS peut être articulée avec d’autres dispositifs de prise en charge en fonction du contexte de chaque projet, notamment afin d’assurer une prévention au niveau secondaire et tertiaire :
• Cellule d’écoute et d’assistance psychologique sur site,
• Formations et sensibilisation à la conduite du changement,
• Bilans de compétences et projets professionnels.


Pour davantage de détails, vous pouvez consulter nos cas clients, notamment :
Cas n°3 : « Évaluation amont de l'impact du plan de réorganisation de fonctions support sur la santé des salariés ».

Vous pouvez également lire l’interview de nos consultants sur ce sujet.