Diagnostics & Audits

Les dispositifs de diagnostics et d’audits proposés par idéhos sont de 4 types, et partagent tous le même objectif :
offrir une vision claire et partagée de l’environnement de travail et du ressenti des salariés, tout en établissant les bases opérationnelles et pragmatiques d’un plan d’actions.

L'AUDIT RPS / QVT GLOBAL :


L’audit global permet d’établir une cartographie fine de la santé psychosociale de l’organisation : à la fois les facteurs RPS les plus impactants et les populations les plus affectées. Pour ce faire, ce dispositif allie successivement une évaluation quantitative et une évaluation qualitative. C’est la solution adaptée pour compléter ou mettre à jour le volet RPS du Document Unique.

L'OBSERVATOIRE RPS / QVT :

L’observatoire emprunte une méthodologie similaire à l’audit global. Plus spécifiquement, il s’inscrit dans un suivi longitudinal et propose évaluation et réévaluation quantitatives dans la durée.
Ce dispositif s’appuie sur les acteurs du service Santé et Sécurité (médecine du travail et infirmières notamment) tant pour assurer le recueil des données que pour élaborer et suivre les actions de prévention locales.

LE DIAGNOSTIC SPÉCIFIQUE :


Le diagnostic spécifique permet de répondre à des situations particulières de santé et bien-être, de relations sociales ou encore d’engagement et de motivation. Il est basé sur une méthode qualitative de recueil et une analyse socio-organisationnelle.
Ce dispositif offre une réponse dédiée et sur-mesure à des situations de travail singulières.

L'ANALYSE DE GRANDS ENSEMBLES DE DONNÉES (ou big data) :

Ce type d’intervention permet de traiter et d’organiser de larges corpus de données quantitatives et qualitatives issues des RH et du service SST (principalement mais pas exclusivement). Il permet de valoriser une multitude d’informations, souvent sous-exploitées, en établissant entre elles une hiérarchisation et les interrelations les plus significatives.



AUDIT RPS / QVT GLOBAL :

Après une première étape préparatoire (prédiagnostic), l’évaluation quantitative est réalisée par un questionnaire auto-administré en ligne (serveur sécurisé et externe à l’entreprise) adressé à l’ensemble des salariés (ou à un échantillon représentatif).

Des traitements statistiques permettent ensuite d’identifier :
• Les groupes professionnels des plus aux moins impactés par les problématiques RPS,
• Les facteurs RPS les plus explicatifs dans l’environnement de travail,
• Les potentiels facteurs de protection du bien-être.
Cette cartographie aide à la priorisation des axes d’intervention et des mesures de prévention.

L’approche qualitative cherche ensuite à prendre en compte le « travail réel et ressenti » des salariés et d’identifier les problèmes concrets à l’origine des constats chiffrés de la phase précédente.
Un recueil des données qualitatives, par entretiens individuels et groupes focus, pour :
• Identifier les problèmes concrets derrière les chiffres,
• Mettre en évidence les bonnes pratiques et les facteurs de protection,
• Travailler à faire émerger des pistes de solutions avec les participants.

Une analyse systémique des données recueillies est produite afin de définir les configurations psychosociales et organisationnelles explicatives des dysfonctionnements.

La proposition d’un plan d’actions spécifique au contexte et problématiques identifiées sur les segments prioritaires parmi ses salariés est établie et présentée au Comité de pilotage.

Une assistance à la réalisation du volet RPS du Document Unique (ou DUER) est également proposée afin de consigner les résultats et de suivre dans le temps les évolutions.

Nous pouvons accompagner à l’élaboration et à la mise œuvre opérationnelles des actions de prévention des RPS et de promotion de la QVT.

Pour davantage de détails, vous pouvez consulter nos cas clients, notamment :
Cas n°5 « Élaboration du volet RPS du Document Unique dans le cadre de l’intégration de la pénibilité ».
Cas n°1 « Reconstruction du dialogue social à partir de la réalisation d’une évaluation quantitative et qualitative des RPS ».



L’OBSERVATOIRE RPS / QVT :

L’observatoire s’appuie sur la même méthodologie que l’évaluation quantitative de l’Audit global.

Il se distingue de ce dernier :
• Le recueil est réalisé dans le cadre de la visite médicale,
• Le médecin du travail a accès aux résultats de chaque salarié et peut débriefer avec lui si le salarié le souhaite,
• Le médecin du travail peut suivre au niveau populationnel le périmètre de l’entreprise dont il a la responsabilité à partir d’une interface web dédiée, et ainsi être force de proposition auprès de l’entreprise,
• Le responsable RH reçoit une cartographie détaillée selon un calendrier défini et peut ainsi conduire avec les équipes d’encadrement et les responsables métier la politique de prévention adéquate,
• Une restitution annuelle auprès du comité de pilotage permet de saisir les évolutions d’une année sur l’autre et d’aménager en fonction le plan de prévention.

Une évaluation qualitative peut être menée à tout moment selon les constats et les analyses établis par l’observatoire, et cibler une zone particulière de l’entreprise.

La mise à jour annuelle obligatoire du volet RPS du Document Unique se fait d’autant plus naturellement.

Nous pouvons également accompagner à l’élaboration et à la mise œuvre opérationnelles des actions de prévention des RPS et de promotion de la QVT.



LE DIAGNOSTIC SPÉCIFIQUE :

En fonction de vos indicateurs et tableaux de bords, vous pouvez être amenés à questionner des situations de travail particulières et avoir besoin d’y apporter des mesures dédiées et ciblées: climat social dégradé, arrêts maladies en augmentation, apparition de conflits au sein d’un service ou entre services, baromètre social en érosion, baisse de la productivité ou de la qualité notamment.

L’équipe d’idéhos vous accompagne pour analyser ces situations, apporter des clés de compréhension et proposer un plan d’actions approprié. Nous privilégions une approche qualitative par entretiens individuels et groupes focus afin de :
• Circonscrire les déterminants dans l’organisation (procédures, GPEC, politique de reconnaissance, leviers managériaux, reports de contraintes…),
• Mettre à jour les facteurs de protection potentiels et les solutions disponibles.

Nous nous concentrons dans un premier temps sur l’établissement d’un diagnostic socio-organisationnel afin de mettre en lien l’organisation de travail et ses éventuels dysfonctionnements avec les manifestations collectives.

Dans le cas où une prise en charge individuelle ou semi-collective apparaîtrait nécessaire, nous vous accompagnons vers la mise en œuvre d’actions spécifiques : médiation ou coaching notamment.

Pour davantage de détails, vous pouvez consulter nos cas clients, et notamment :
Cas client n°2 « Compréhension d’indicateurs RH et sociaux en berne et accompagnement à l’élaboration d’un plan d’actions ».



L'ANALYSE DE GRANDS ENSEMBLES DE DONNÉES :

La majorité des entreprises collectent une infinité de données dans la conduite quotidienne de leurs activités. Une partie seulement de cette masse d’information est exploitée et analysée afin de guider et orienter les décisions. L’exploitation des informations RH, sociales, ou encore celles relatives aux risques professionnels ne fait pas exception à cette sous-optimisation.

Pour autant l’administration et l’analyse de ces grands ensembles de données, appelée depuis peu le Big Data, peuvent révéler des enseignements nouveaux sur les comportements sociaux au sein des organisations et permettre de compléter davantage les politiques RH, managériales ou encore Santé et Sécurité.

Chez idéhos, nous avons développé des outils qui permettent l’exploitation de jeux de données de grandes dimensions à la fois quantitatives et qualitatives.
• Analyse de la qualité de l’information (ou qualité du signal de l’information) pour trier les données,
• Identification des associations pertinentes entre les variables : entre variables descriptives puis entre variables descriptives et variables explicatives,
• Dans le cas de données purement qualitatives ou d’un mix quantitative/qualitative, des traitements socio-sémantiques peuvent être conduits,
• Le modèle peut ensuite être traité avec des informations opérationnelles (production, financière, comptable),
• Le modèle est apprenant et dynamique, c’est à dire que son algorithme s’adapte à chaque nouvel ensemble de données.


 

Les actualités idéhos

  • idéhos reconnue Jeune Entreprise Innovante (JEI)
    / Juillet 2016

    Le travail de recherche scientifique en santé au travail entrepris par l’équipe depuis la création du cabinet en 2013 est ainsi pleinement reconnu. Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche décerne le statut de Jeune Entreprise Innovante (JEI) aux PME de moins de 8 ans d’existence démontrant leur investissement pour produire des connaissances nouvelles. Ce sont notamment nos travaux en statistiques appliquées et en sociologie du travail qui sont récompensés, offrant ainsi des outils d’intervention plus performants à nos clients.
    En savoir plus
  • Evaluation RPS pour les TPE/PME
    / Mars 2016

    Sur la base de ses interventions auprès de TPE et PME, notamment dans le secteur de la Santé et des services, l’équipe d’idéhos a construit une méthodologie simple, rapide, rigoureuse et éprouvée afin d’évaluer quantitativement les risques psychosociaux (RPS) et les retranscrire dans le Document Unique (DU). A partir d’une matrice synthétisée, mais pour autant en phase avec les attentes réglementaires, les dirigeants et leurs salariés peuvent bénéficier d’une solution adaptée pour construire leur politique de prévention.
    Télécharger la brochure

Pour en savoir plus

TéléchargerNotre brochure de présentation TéléchargerNotre article dans le Dictionnaire des Risques Psychosociaux (Seuil, 2014) TéléchargerInterview : les enjeux des réorganisations en termes de santé pour les salariés (ABC Portage) TéléchargerComment accélérer la coopération réelle en entreprise ? Aller sur YouTubeIntervention d’A. Debure au JT Canal+ sur le burn-out